Logo du Château de Meursault Splashpage

Avez-vous l'âge légal requis par la législation de votre pays pour entrer dans ce site ?
Do you have the legal age required by the laws of your country to enter this site ?



Quelle est votre langue ?
What is your language ?

FR | EN

Le Château et son parc

Le Château de Meursault offre un cadre exceptionnel idéalement situé sur la route des Grands Crus, à 8 kilomètres de Beaune et à 40 minutes de Dijon, Capitale des Ducs de Bourgogne. La propriété s‘étend sur 10 hectares comprenant le Château, l’Orangerie, le pigeonnier, les dépendances, la cuverie, les caves, le parc, le clos, la glacière, le ruisseau (Les Clous) et l’étang.

Découvrez le château et son parc

le Château

Le Château de Meursault a la double particularité d’être un domaine viticole en Bourgogne et de porter le nom de l’appellation éponyme ! En effet, si l’on compte beaucoup de châteaux viticoles dans le Bordelais, on en dénombre peu en Bourgogne où l’on fait généralement référence à un domaine viticole.

L’origine du Château de Meursault remonte à l’existence du fief du moulin Foulot au XIe siècle. En 1666, dans un enclos près du moulin, une maison seigneuriale fut bâtie avec un corps de logis, deux écuries, un pressoir, un cellier, un colombier, un four et un jardin que traverse le ruisseau. Elle constitue le centre d’une exploitation viticole dont les vignes se situent sur Meursault et Monthélie.

Jusqu’en 1758 l’enclos est considérablement agrandi passant de 7 à 30 ouvrées, une terrasse et des allées sont aménagées, de nouveaux bâtiments sont créés et le château est agencé plus confortablement. Au début du XIXe siècle un avant-corps est ajouté par Charles Serre qui dans le même temps se constituait un vaste domaine viticole. On découvre l’inspiration italienne dans la toiture plate de tuiles creuses de la tour Nord et les bandeaux qui soulignent les niveaux.

Les travaux d’élévation du château de Meursault furent abandonnés alors qu’un étage supplémentaire avait été ajouté à la tour Nord. Ceci explique pourquoi le Château n’est pas symétrique. Vers 1953, le Comte de Moucheron fait recouvrir en tuiles plates la toiture précédemment en ardoise, supprimer les balustrades de pierre de l’avant-corps, remplacer par des vantaux de style Louis XV ceux, décorés de pilastres, de la grande porte centrale en anse de panier et enlever le crépi qui recouvrait les murs.

Le parc

Le parc de 2 hectares est situé entre le Château et son clos. Il a toujours existé mais il a été modelé à l’anglaise par la famille Serre. On contemple le magnifique cèdre tricentenaire et on découvre la glacière, installation fixe creusée sous le parc du Château qui avait pour but de conserver les aliments et les boissons au frais. En hiver, ce trou était rempli de neige et de glaces compactes qui réfrigéraient les denrées alimentaires pendant 5 à 6 mois.

Le ruisseau des Cloux, qui alimentait le Moulin Foulot, traverse le village de Meursault et longe le clos et le parc sur leur côté nord.

Le pigeonnier fait de pierre était à l’origine situé dans la cour d’honneur face à l’entrée. Il fut rebâti, plus imposant, à son emplacement actuel. Selon la tradition, plus la tour du pigeonnier était haute et large, plus l’exploitation du domaine était importante.

Le Clos du Château

Ceint par un magnifique mur en pierres sèches, le Clos est une parcelle de vigne de chardonnay de 8 hectares dans la propriété. Il est situé pour 1/3 de sa surface en appellation Meursault sur un sol graveleux et bien drainé sur d’anciennes alluvions. Sa plantation remonte en 1975. Le vin obtenu frais, généreux avec des arômes de fruits jaunes et un boisé délicat, est l’ambassadeur délicieux des vins du domaine.

L'orangerie

Une vaste orangerie en brique et pierre fut construite par la Famille Serre à la fin du XIXe siècle. Elle abritait les arbustes du jardin pendant la période hivernale. C’est aujourd’hui l’espace d’accueil des visiteurs du château.

Les caves

Les magnifiques caves creusées dans un style cistercien des XII, XIV et XVIe siècles, s’étendent sous le château et ses dépendances sur 3500 m². Elles peuvent accueillir jusqu’à 800 000 bouteilles et plus de 2 000 fûts de vin. Ces superbes caves à deux nefs voutées d’arêtes en arc surbaissé retombant sur des piles carrées offrent des conditions de vieillissement idéales et constituent un ensemble unique et exceptionnel en Bourgogne.